Kiné rat race : le dilemme des kinésithérapeutes

Quitter la “Kiné Rat-Race”

Ayant la chance de pouvoir rencontrer et échanger avec environ 750 collègues kinésithérapeutes par an, je peux affirmer qu’un problème est commun à la majorité : il s’agit de la problématique et du rapport temps/argent. Et c’est bien compréhensible avec des actes de kinésithérapie pas vraiment revalorisés depuis des décennies.

Un peu de détente

Vu sur les reseaux sociaux d’annonces de kinés, je vous laisse admirer la perle. Nous avons bien entendu contacté ce monsieur qui, bien entendu, nous a rendu riche. Ne nous embêtons plus a travailler, il y a des méthodes beaucoup plus efficaces pour vivre.