Vous connaissez Claire ? Ça dépend laquelle? Alors peut-être connaissez-vous @unekinette, la kinette qui nous partage ses premiers pas dans l’exercice de la masso-kinésithérapie, ses initiatives associatives et tellement de good vibes ! On s’arrête quelques instant sur son parcours.

1- Une kinette sur les réseaux
2- L’exercice d’une kinette
3- La kiné et le sport
4- Des valeurs associatives

@unekinette kiné à Rééduca

Une kinette sur les réseaux

@unekinette est venu d’un projet d’école, pendant lequel elle devait effectuer des recherches sur la plagiocéphalie. Elle souhaitait communiquer ses résultats d’une manière simple et accessible à tous. Comme on se renseigne en général sur cette maladie lorsqu’on est jeune parent, et qu’à 30ans on utilise Instagram… le choix du canal a vite été trouvé !

Depuis elle aborde bien sûr plein d’autres sujets très intéressants et nous partage sa bonne humeur également sur Tiktok. C’est un hobby grâce auquel elle apprend toujours et qui lui permet de faire des rencontres passionnantes et de toujours apprendre !

L’exercice d’une kinette

Elle est aujourd’hui kiné dans un cabinet orienté sport. Aucun problème d’intégration dans l’équipe puisqu’elle y avait fait des stages auparavant. Cela lui permet de nouer une relation sur le long terme avec les patients, ce qu’elle apprécie tout particulièrement.

Hypersensible, un effort parfois lui est parfois nécessaire pour se protéger et laisser le poids de l’exercice au cabinet de côté. Mais faire preuve d’empathie et laisser les patients s’exprimer leur permet de faire le bilan sur eux-mêmes : en général, ils connaissent les causes profondes de leurs blessures. Claire est d’ailleurs reconnaissante de ne pas avoir été en première ligne lors de la pandémie, puisqu’elle a été réquisitionnée pour travailler en centre de rééducation pour prendre soin des patients qui remontaient la pente.

Elle nous confie qu’être une femme kiné peut générer des déconvenues. « Ah mais… vous êtes une femme ? » ou « C’est pas contre vous, mais vous allez avoir assez de force ? » sont difficiles à accepter. Dans la société actuelle, elle ne s’attendait pas à ce genre de remarque dans une profession qui tend à se féminimiser.

À l’inverse, elle note que les patientes se livrent à une certaine proximité lors des prises en charge, avec parfois de lourds secrets, des conflits, de l’isolement. C’est donc,  un gros rôle psychologique à jouer qu’il ne faut pas négliger.

@unekinette Claire néo diplomée kiné

La kiné et le sport

Passionnée par le sport depuis toujours, Claire a mis de côté la boxe en compétition pour se concentrer sur son exercice. Avant de pratiquer un sport de combat, elle faisait de la natation artistique, un sport à nombreuses contraintes : esthétique, physique et exigeant. Depuis sa dernière année d’étude de kiné, Claire s’occupe de nageuses artistiques, tout comme elle auparavant. Elle observe beaucoup d’arrêt des règles dus aux restrictions alimentaires et s’applique à faire de la prévention dans les clubs sur son sujet de mémoire et surement de master : le RED-S.

Elle s’occupe également une équipe de rugby féminine, avec des pathologies bien différentes ! Là aussi, elle note la nécessité de l’écoute et de l’accompagnement psychologique pour faire face à la pression à l’approche des compétitions.

Claire est déjà formée FIFA et actuellement en formation kiné du sport. Elle aurait souhaité rejoindre aussi une équipe masculine pour voir des prises en charges différentes et bénéficier d’une rémunération plus avantageuse. Malheureusement, on lui a fait comprendre qu’une femme dans le vestiaire des hommes, ça dérange… Encore une des choses qu’elle souhaite voir évoluer.

Une kinette la clinique du coureur

Des valeurs associatives

@unekinette ce sont aussi des initiatives sociales et humaines ! Elle porte notamment haut les valeurs de Imagine for Margo et l’ENDOrun 👉 #kinéenor

Imagine for Margo est une association contre le cancer des enfants. Les gens ne souhaitent pas se projeter sur un sujet aussi grave et triste que celui-là, et il est souvent très difficile de récolter des fonds pour cette cause. Mais Claire se bat en hommage à une jeune patiente pleine de vie qui fut son premier décès patient et qui restera toujours gravé dans son cœur.

L’ENDOrun est une course pour communiquer sur l’endométriose. Claire est bien sûr très sensibilisée à cette maladie qui touche 10% des femmes et échange beaucoup avec ses patientes sur ce sujet.

Une kinette associatif imagine for margo

Si être une kinette peut mettre dans des situations inconfortables que l’on apprend pas à l’école, elle n’abandonnerait pour rien au monde l’exercice de la masso-kinésithérapie qui est une vraie vocation héritée de sa maman.

Côté réseaux sociaux, elle souhaite continuer à partager du contenu sur de nouveaux sujets, comme la femme et le sport, la course à pied avec notamment la Clinique du Coureur dont elle apprécie les valeurs et la littérature scientifique.

Après des formations très axées sur le sport, elle souhaite aussi se former à la prise en charge psychologique des patients (hypnose, thérapie cognitivo comportementale, etc). Et si elle en la la possibilité, elle aimerait même reprendre les études et faire un Master de recherche sur la femme et le sport ! Hâte de suivre ces nouvelles aventures sur les réseaux sociaux !

Pour plus d’informations retrouvez Claire sur les réseaux sociaux (Instagram et TikTok) @unekinette !

Vous connaissez un confrères masseur-kinésithérapeute dont l’initiative est inspirante comme celle de Claire, Romain le physioonhand ou des Kinés Nichons-Nifroid ? N’hésitez pas à nous partager son histoire à [email protected] ou via les réseaux sociaux de Rempleo !

Catégories : Kinés en Or

2 commentaires

La recherche de l'amélioration continue dans l'exercice de la kinésithérapie · 3 janvier 2022 à 11 h 54 min

[…] passage dans Brut, elle nous avait motivé en portant haut les valeurs de la kinésithérapie comme Claire et Romain. On a donc décidé d’en savoir plus sur sa vocation […]

Victor d'Ersu : de la Kiné au Figaro · 4 mars 2022 à 10 h 57 min

[…] 1- Une kinette : les valeurs de la kiné2– Les Kinés Nichons-Nifroid3- Physio on hand : le voyage à travers le monde d’un masseur-kinésithérapeute4- Lou : la recherche de l’amélioration continue dans la kinésithérapie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.